Arbeitsblatt: Du Rêve chez les Oufs

Material-Details

fiche de travail correspondant aux feuilles de vocabulaire
Italienisch
Lesen / Literatur
12. Schuljahr
1 Seiten

Statistik

90945
979
0
11.12.2011

Autor/in

Catherine Krummenacher
Land: Schweiz
Registriert vor 2006

Downloads Arbeitsblätter / Lösungen / Zusatzmaterial

Die Download-Funktion steht nur registrierten, eingeloggten Benutzern/Benutzerinnen zur Verfügung.

Textauszüge aus dem Inhalt:

Séance 1 Lorganisation dun portrait Support description de Tantie Mariatou (texte 1) II Organisation du portrait Qui décrit Tantie Mariatou Quelles conséquences cela a-t-il sur la description de ce personnage Comment est organisé le portrait Deux parties * description de la grimace * description de la physionomie générale de Quasimodo. Conclusion Un portrait est organisé, il nest pas rédigé au hasard ou au fil de la plume. Lorganisation du portrait dépend de la volonté de lauteur ou du narrateur ici Victor Hugo voulu créer la surprise. Il commence par décrire la grimace afin détonner le lecteur en lui montrant que la grimace est le visage de Quasimodo. Enfin il termine en montrant que le reste de corps de son personnage est semblable à son visage. La description dun personnage nest pas gratuite elle doit apporter des renseignements sur le personnage afin de mieux comprendre ses actes dans la suite du roman. II La description dun personnage monstrueux Complète la tableau suivant en relevant des mots ou expressions du texte Taille anormale Laideur Anomalie physique Hugo utilise-t-il un vocabulaire valorisant ou dévalorisant pour décrire la grimace Relève les mots qui sopposent dans cette description. Pourquoi Hugo prétend-il être incapable de décrire Quasimodo - Relève les passages où Hugo esquisse rapidement un portrait moral de Quasimodo. Quel nouvel aspect du personnage apparaît à travers ce portrait moral. Conclusion Quasimodo apparaît comme une anomalie de la nature à cause de sa difformité et de sa laideur. En revanche, même si le personnage semble simplet, Victor Hugo voulu nous montrer que son personnage était honnête, robuste et courageux, qualités qui seront confirmées dans la suite du roman. Séance 2 Le vocabulaire du portrait Supports Hugo « Pourquoi les monstres », les Comprachicos, extrait de LHomme qui rit, V. extrait de Lâge dhomme de M. Leiris. Les points de vue utilisés point de vue objectif on décrit le personnage tel quil est réellement. point de vue subjectif on décrit le personnage en donnant son avis. II Comment décrire un personnage A. Quest-ce que caractériser Dans un récit, le portrait dun personnage se situe à un moment important de son histoire. Le portrait est le moyen de faire connaître au lecteur certains aspects du personnage qui lui permettront de mieux comprendre la suite de lhistoire. Il ne présente donc pas tous les aspects de ce personnage, mais seulement ceux qui vont jouer un rôle dans lintrigue caractéristiques physiques, intellectuelles et morales. Un portrait se construit autour dune idée directrice, cest-à-dire limpression dominante à donner du personnage. Tous les détails choisis pour décrire le personnage convergent vers cette idée directrice. Pour rédiger un portrait on peut suivre les étapes suivantes - fais la liste des parties et des éléments que tu peux citer dans le portrait (cf. fiches de vocabulaire et dexercices) - choisis les éléments que tu vas caractériser - pour chacun des éléments choisis, cherche une ou plusieurs caractéristiques - choisis lordre dans lequel tu vas présenter les éléments du portrait - rédige ton texte et corrige-le en supprimant les répétitions, en ajoutant des mots de liaison, en choisissant des verbes expressifs. Schéma Expression introductrice Description physique Tête Tronc jambes Etc récapitulative Description intellectuelle et/ou morale Caractérisation phrase B. Le développement descriptif Lorsque tu décris un personnage il des codes dont il faut tenir compte - tu dois toujours respecter le jeu des temps verbaux * si ton récit est à un temps de passé, ta description sera généralement à limparfait * si ton récit est au présent, ta description sera au présent. tu indiqueras les différentes caractéristiques des éléments décrits en utilisant * soit un verbe détat, tel que être, sembler, paraître, demeurer, rester, avoir lair, considérer comme, accompagné dun ou de plusieurs attributs du sujet * soit un verbe indiquant la forme, la couleur, les dimensions (serpenter, étinceler, briller, sélargir). II La comparaison et la métaphore des effets de style Un effet ou figure de style est la mise en relief dune idée, dun sentiment, dune réalité par un procédé décriture qui lui donne une force particulière. Il faut toujours essayer de donner une explication, une interprétation à la figure de style. A. La comparaison La comparaison met en relation deux éléments, le comparé (ce qui est comparé) et le comparant (ce à quoi lon compare) en les unissant par un mot appelé outil de comparaison « Jirai, bien loin, Rimbaud Comparé le poète comme outil de comparaison un bohémien. » A. Comparant le bohémien La comparaison, ici, fait un rapprochement entre deux éléments qui ont un point commun le poète part à laventure, comme un bohémien, sans attache, sans contrainte. B. La métaphore La métaphore est une comparaison sans outil de comparaison « Je ne regardai ni lor du soir qui tombe » V. Hugo Le rapprochement du comparé et du comparant, sans lien grammatical, crée une impression dinsolite, des correspondances inattendues. Hugo évoque « lor du soir qui tombe ». Les derniers rayons de soleil, par la couleur jaune orangé, sont assimilés à de lor.